La reconstruction des enfants par le sport à TARA

Pour Rashid, le football est le meilleur moyen d’évacuer le stress et de se faire remarquer des filles ! « Je pense que tout le monde devrait faire du sport. Mon préféré, c’est le football. J’adore jouer en équipe parce que ça requiert de la coordination et chacun apporte à l’équipe ses propres qualités. J’aime aussi y jouer parce qu’il faut se concentrer. Quand je suis triste ou énervé, je sais que faire un match me permettra de penser à autre chose, de m’éclaircir l’esprit. C’est aussi un excellent moyen d’impressionner les filles !

J’ai joué au football au niveau de la sélection de l’Etat. Malheureusement, nous avons perdu mais c’était une grande expérience. Parfois on gagne, parfois on perd mais on apprend. On est de retour cette année et on va la gagner cette sélection… si on s’entraine suffisamment (rires). »

« A TARA, on fait plusieurs activités différentes comme du badminton, du Jiu-jitsu, de la boxe, de la danse ou du volleyball. J’aime faire de la boxe parce que ça me permet de dépenser mon énergie. Cela m’aide aussi à me défouler quand j’en ai besoin. Dans la boxe et le Jiu-jitsu, le respect est très important car si tu ne respectes pas ton adversaire, il ne voudra plus s’entraîner avec toi. C’est aussi bon pour notre sécurité d’apprendre à nous défendre.

J’aime aussi le volleyball parce qu’on peut jouer en équipe, ce qui est très amusant quand je peux le faire avec mes amies. Il y a des règles que tout le monde doit connaître pour pouvoir jouer correctement. Si quelqu’un ne les connaît ou ne les respecte pas, c’est impossible de jouer. » 

Le sport est un des piliers du système éducatif de TARA. Comme disait Pierre de Coubertin « le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre. » Le sport est un élément clé dans le développement d’un enfant ; il est essentiel pour accompagner les enfants de TARA dans leur reconstruction. Les connaissances et aptitudes emmagasinées durant le jeu contribuent fortement au développement, non seulement du corps, mais aussi de l’esprit. Le sport permet de familiariser l’enfant à des valeurs importantes comme l'honnêteté, le travail d'équipe, le fair-play, le respect de soi-même et des autres, ainsi que le respect de règles. Autant de règles et de concepts essentiels pour la vie dans une maison composée de 20 enfants de différents âges. Grâce au sport, l’enfant se familiarise également avec la compétition, et gère ses joies quand il gagne, aussi bien que ses frustrations lorsqu'il perd. Ces différents apprentissages ont un impact essentiel sur son développement social et moral.

La démarche éducative de TARA est de favoriser l’autonomisation des enfants et de garantir leur participation active au processus de leur protection. Dans ce but, TARA a mis un accent particulier sur les sports de défense. Les arts martiaux, sports de défense par excellence, permettent d’apprendre la maitrise de soi. Maitriser tant sa colère que ses peurs, maitriser les doutes, maitriser son esprit et canaliser ses émotions. Ainsi les TARA Girls sont de futures championnes de boxe française et les TARA Boys maîtrisent les arcanes du Ju-Jitsu. Que dire des charmants chérubins de TARA Tots ! Sous les sourires et les demandes de câlins se cachent des heures de pratique de judo. Un excellent moyen pour leur apprendre à canaliser leur folle énergie et s’enseigner à la sagesse de la discipline.

Quel plaisir et quelle revanche sur la vie pour ces enfants traumatisés de se voir devenir des athlètes performants et fiers de leurs aptitudes. Quelle joie de les voir grandir, devenir chaque jour plus forts et croquer la vie à pleines dents.

Nous tenons particulièrement à remercier tous nos parrains et marraines qui soutiennent les activités sportives des enfants ainsi que la fidélité sur la thématique de la Fondation Robert Abdesselam, la Fondation Air France, Lara Reiki Memorial Fund et l’Australian-funded sports activity program.

Publié le 15.05.2018