Quand l’animation se mobilise pour la protection de l'enfance !

Les Invaincus est une série de 15 courts métrages d'animation évoquant les joies et difficultés des enfants de TARA, ainsi que celles de quelques adultes importants de leur entourage. Chaque film prend la forme d'un témoignage fictif, raconté à la première personne et inspiré de faits réels vécus par les enfants de nos foyers et centres éducatifs.

Première en son genre, cette campagne nous permet de sensibiliser le public à la situation critique des enfants des rues en Inde et, surtout, aux différents moyens de leur venir en aide. Doublés par les enfants eux-mêmes, les films parlent de résilience, de confiance en soi et de quête d’identité, mais également du rôle essentiel joué par leurs modèles.

Nous sommes très fiers de ce projet qui nous permet de partager les récits de ceux dont la voix est rarement entendue, mais qui portent en eux une incroyable volonté de vivre et de saisir leur chance pour une vie meilleure.

Naissance d'une idée

Il y a un an, nous avons contacté la réalisatrice Dorothée Adam pour lui proposer de réaliser un reportage sur les enfants de TARA. Malheureusement la crise sanitaire devait reporter nos plans de tournage à un horizon incertain … C’est en cherchant une solution alternative que le projet des Invaincus s’est peu à peu dessiné.

Au fil des discussions, le choix de l’animation est apparu comme une évidence pour raconter les histoires que nous souhaitions mettre en lumière. La poésie du dessin nous permettait de montrer le point de vue des enfants, coloré par leur vie intérieure et leurs mondes imaginaires. Ce choix offrait également la garantie de protéger leur anonymat. Le motion design nous permettait en outre d'évoquer des sujets très graves avec délicatesse, par l’utilisation de métaphores ou de suggestions graphiques.

Suite à cette réflexion, nous avons pris contact avec la section Motion Design de l’école des Gobelins à Paris qui a vite accepté de porter ces histoire à l'écran.

Un projet choral

Dès le départ, la conception des Invaincus a pris la forme d'une aventure collective. Aujourd’hui les films portent la voix des nombreux acteurs impliqués dans ce projet :

• Celles des enfants de TARA d’abord, dont les histoires ont servi de bases aux 15 récits mis en images dans ces films. Ce sont également eux qui ont enregistré la plupart des voix que vous entendrez.

• Celle de Dorothée Adam, qui a pris en charge l’écriture des scripts et la direction artistique du projet, après s’être imprégnée pendant des mois du contexte social dans lequel TARA opère, via des entretiens à distance avec les équipes de terrain et les enfants.

• Celles des travailleurs sociaux de nos centres, qui sont restés disponibles tout au long du projet pour fournir les informations et retours nécessaires.

• Enfin, celles des étudiants de la section Motion Design des Gobelins, qui ont mobilisé toute leur sensibilité et leur créativité pour mettre en images ces récits, n’hésitant pas à faire des recherches poussées pour être les plus justes possibles.

Journée de rendu

Le 30 mars dernier, les étudiants des Gobelins ont présenté une première version des Invaincus devant un jury composé de l’auteure franco-indienne Shumona Sinha, du producteur Ron Dyens et du fondateur de TARA Pascal Fautrat.

Ces projections ont donné lieu à de nombreux échanges émouvants, confirmant au passage l’une des premières réussites de ce projet : la capacité à créer du lien autour de ces récits et à susciter une conversation plus large sur les enfants vulnérables en Inde.

Les courts métrages font actuellement l’objet de dernières retouches et devraient être publiés début mai. Plus d'information à venir !