Rejoignez-nous

Soutenez les enfants

Laissez le choix à TARA d'attribuer votre parrainage aux besoins les plus urgents.

Commandez des produits alimentaires et d'hygiène

Ils nous seront livrés directement dans nos centres et serviront aux enfants et familles vulnérables.

Les principaux défis auxquels nous faisons face

Garantir la sécurité financière de nos programmes

De nombreuses entreprises ont décidé de reporter ou annuler leur contribution. La levée de fonds pour cette année sera probablement très affectée par la situation.

Maintenir l'école des enfants vivant dans nos maisons

En mars 2020, les écoles ont fermé pour 320 millions d'enfants en Inde. Une majorité d'entre eux n'ont eu aucun moyen d'accéder aux cours en ligne, ce qui les expose à un risque plus élevé d'abandon. A Delhi, en avril 2021, les écoles n'ont toujours pas rouvert.

Dans les maisons TARA, les enfants sont inscrits dans des écoles privées qui proposent un enseignement à distance. Les travailleurs sociaux, tuteurs et enseignants accompagnent les enfants sur le suivi des cours en ligne et des devoirs. Les enfants se sont bien habitués à cette nouvelle forme d’enseignement. Cela leur a permis de continuer à apprendre et progresser.

Pendant ce temps, le Centre en milieu ouvert, TARA Outreach Centre, a rouvert ses portes en octobre 2020. Depuis, l'un des principaux défis est de rattraper le retard scolaire causé par la fermeture des écoles publiques qui, elles, ne proposent pas une véritable continuité de l’enseignement.

L’éducation des enfants est la clé d’un avenir digne et doit se poursuivre coûte que coûte.

Nos actions pendant le confinement

Assurer la continuité de nos programmes d'hébergement

Nous avions anticipé le confinement, ce qui a rendu la transition plus facile à gérer et nous a rendu capables de mettre rapidement en place une nouvelle rotation du staff. Les enfants vivant dans nos maisons se sont vite adaptés à leur nouvelle routine et ont pu continuer à progresser.

PROTÉGER ET MAINTENIR LE LIEN AVEC LES ENFANTS SUIVIS VIA NOTRE CENTRE DE JOUR

90 enfants ont été confinés avec leurs familles dans des situations extrêmement précaires. Nos éducateurs et professeurs ont maintenu le lien en contactant les familles par téléphone plusieurs fois par semaine. Cela a permis de s'assurer de leur bonne santé et de leur sécurité. Nos professeurs ont envoyé aux enfants des devoirs à faire régulièrement, afin de continuer à les engager sur la route du savoir. Leur scolarité s'est arrêtée en mars 2020 creusant les inégalités.

AIDE HUMANITAIRE

Nous avons distribué de la nourriture à environ 300 personnes par semaine pendant quelques mois. Au-delà de l'aide humanitaire, nous avons également sensibilisé les familles aux précautions à prendre au regard de la situation sanitaire. Notre équipe est restée en contact étroit avec la communauté pour suivre les éventuels problèmes de santé et le risque de violence domestique, qui, selon plusieurs études, a fortement augmenté..

REPORTAGE de Télématin sur nos actions pour maintenir un lien entre l'école et les enfants les plus démunis.

Depuis plus de 3 mois les 260 millions d'écoliers et d'étudiants indiens n'ont plus cours. L'école en ligne n'est accessible que pour une infime minorité. Plus le confinement s'étend, plus il creuse des inégalités déjà profondes entre les élèves.

Partenaires qui nous ont offert un soutien rapide en réponse à cette période difficile